Industrialisation

Qu’est-ce que l’industrialisation ?

Inventer un produit et le concevoir est le point de départ de tout nouveau projet de développement. Cependant concevoir le produit sans penser à la façon dont il va être fabriqué en série peut entrainer des difficultés ou des surcoûts lors du passage en production de grandes séries. C’est pourquoi il est important de penser au processus de fabrication et aux moyens de production dès la phase de conception du produit.

L’industrialisation est une phase qui permet de passer de la R&D à la production en mettant à disposition des autres équipes de l’entreprise un processus de fabrication qualifié permettant d’atteindre les performances industrielles attendues.

L’industrialisation peut s’appliquer sur des sites déjà en place comme la création d’une nouvelle ligne pour un nouveau produit ou sur un site en construction comme pour les start-ups.

A quoi ça sert ?

L’objectif de l’industrialisation est d’offrir aux clients des produits innovants, fiables avec des prix et délais compétitifs.

Pour atteindre cet objectif, l’industrialisation doit :

  • limiter les coûts de l’industrialisation
  • faciliter la mise en place des moyens de fabrication et la montée en cadence.

L’étape d’industrialisation du nouveau produit permet également de réduire le time to market et de maîtriser les coûts de développement process.

L’industrialisation permet de formaliser et de hiérarchiser les informations sur le produit et son mode de production à partir de différentes méthodologies complémentaires.

Quand l’intégrer dans un projet ?

Au plus tôt, lors de la conception du produit. L’industrialisation ne remplace pas la R&D produit mais permet de faire des choix lors de la conception du produit en tenant compte des contraintes de production en série.

Le fait d’intégrer au plus tôt l’ingénierie process permet d’anticiper des étapes et de développer des outils avant les maquettes/prototypes. Ceci implique d’avoir des équipes pluri-disciplinaires.

Quels en sont les bénéfices ?

Un travail en équipe entre R&D, industrialisation et production beaucoup plus constructif qui permet de détecter les erreurs, maladresses ou mauvais choix très tôt dans le développement du produit.

Les gains se situent au niveau de l’assemblage en production, conditionnement au niveau de la chaîne logistique et l’accessibilité pour le dépannage au niveau interne.

Pour le client, celui-ci se traduit par une bonne réactivité de son fournisseur et une fiabilité sur les délais et la qualité des produits