Entreprise libérée

Il est justifié de se poser la question de savoir si la gouvernance de l’entreprise, son organisation ne doivent pas être remises en question pour intégrer des paramètres nouveaux induits pas la RSE ou le mouvement participatif.

Nous sommes le plus souvent pris dans le quotidien et il est fréquent de ne pas prendre le temps de remettre en cause sa façon de travailler. Pourtant toutes les études récentes montrent qu’une meilleure prise en compte des attentes des parties prenantes, internes comme externes, sont de nature à améliorer la rentabilité de l’entreprise et ce simple critère devrait nous pousser a revoir nos organisations.

Alors la question se pose comment procéder et jusqu’ou aller?

sans prétendre que le modèle de l’entreprise libérée soit la meilleure, et considérant la difficulté de la mise en place, on peut plus raisonnablement se pencher sur un projet systémique qui aurait comme horizon lointain la mise en place de cette forme de gouvernance.

Nous savons que la conduite du changement est un art difficile, le principal risque étant une rupture dans les communications entre les différents niveaux de décision. C’est d’ailleurs une des principales raisons qui porte a choisir d’être accompagné par un consultant, dont une des fonctions sera en quelque sorte de servir de paratonnerre.

Pour notre part nous préconisons une action planifiée qui mettra en œuvre plusieurs étapes:

  • redéfinir les objectifs de l’entreprise (le projet d’entreprise doit-il être dépoussiéré?),
  • communiquer sur les valeurs de l’entreprise, chercher l’adhésion des personnels,
  • passer du Business Plan au Business Modell,
  • questionner l’organisation et envisager un mode d’organisation par projets,
  • mettre en place un management participatif
  • fixer des objectifs intermédiaires et monitorer la performance…

Nous vous proposons de vous accompagner pour la mise en œuvre de ces différentes étapes